Johma

Nous avons parlé à Daniël van der Woude, Innovation Manager chez Johma, des raisons pour lesquelles il était à la recherche d’une meilleure solution de gestion de certification et sur son expérience avec AG5.

Alors, quel est votre bilan ?

  • gain de temps – au moins 8 heures par semaine
  • preuve d’audit – qui a suivi quel programme de formation et quand
  • normes de sécurité plus élevées – résultats des formations liés aux annulations d’utilisation de machines
  • intégrations avec aNewSpring et DPS

Selon vous, qu'est-ce qui est le plus important dans votre fonction ?

Dans l’industrie alimentaire, il est tout à fait normal de produire, par exemple, 20.000 salades, tout en étant capable de dire exactement quand chacune d’entre elles a été produite et à quel client elle est destinée.

Mais nous n’étions tout simplement pas capables de prouver que le personnel produisant ces salades avait suivi la formation adéquate. Nous ne disposions pas des bons systèmes, jusqu’à ce que nous commencions à utiliser AG5, naturellement !

Dans le passé, nous avons également connu des situations délicates avec des inspecteurs de la santé et de la sécurité. Nous n’avons jamais eu de réel problème, mais il nous fallait deux à trois heures pour pouvoir leur présenter les informations demandées.

Quels problèmes cherchiez-vous à résoudre ?

Notre principal défi était de saisir et de conserver toutes nos procédures opérationnelles standard sur des feuilles de calcul Excel. Cela nous prenait généralement une heure par jour au moins. Et s’il n’y avait personne pour faire cette tâche, elle n’était tout simplement pas effectuée. Vous l’aurez deviné ! Nos matrices de compétences n’étaient jamais à jour.

Le pire, c’est que quelqu’un devait effectuer chaque semaine une exportation de notre ancien système d’apprentissage en ligne pour actualiser ces feuilles de calcul internes. Une opération qui était source d’erreurs, car la saisie était entièrement manuelle.

Aviez-vous des doutes avant de commencer à utiliser AG5 ?

Au début, je craignais surtout de m’engager dans une relation d’affaires avec un nouveau développeur de logiciels pour découvrir au final que leur système ne répondait pas entièrement à nos besoins, avec une perte de temps et d’argent à la clé. Je suis tellement soulagé que ce n’était pas le cas. AG5 respecte parfaitement les accords conclus.

Prenez notre personnel intérimaire, par exemple. Ils ne pouvaient accéder à l’usine avant d’avoir terminé leur procédure d’accueil.

Et les choses se sont-elles améliorées depuis que vous avez commencé à utiliser AG5 ?

Aujourd’hui, nous avons un lien direct entre notre système d’apprentissage en ligne et AG5. Prenez notre personnel intérimaire, par exemple. Ils ne pouvaient accéder à l’usine avant d’avoir terminé leur procédure d’accueil. Cette procédure ne leur prend que cinq minutes sur place, et ce n’est qu’après que leur carte d’accès est activée.

Nous sommes en train d’étendre cette approche à l’utilisation de nos machines. Par exemple, nos machines à découper. Il ne sera bientôt plus possible d’allumer une machine dangereuse si un opérateur n’a pas reçu la formation adéquate selon notre système AG5.

De plus, nous pouvons évaluer le niveau de performance sur le terrain – plus vite et facilement que jamais auparavant. Nos formateurs peuvent le faire à l’aide de l’application sur leur smartphone ou tablette. Vous n’imagineriez pas le nombre d’heures de travail que cela nous permet d’économiser. Je dirais environ huit heures par semaine.

Et on ne se demande plus jamais qui a été formé à quoi et quand. Autrefois, nous perdions des heures de travail pour trouver ces informations quand un membre de la direction nous les demandait.

Quel a été l'effet d'AG5 sur les audits ?

En cas d’accident, l’inspecteur de la santé et de la sécurité demande immédiatement tous les documents prouvant que la personne en question a suivi la formation adéquate et quand. Avec des feuilles de calcul Excel, il était possible de prouver si quelqu’un avait reçu une formation, mais elles étaient rarement à jour. Soit les dates et heures étaient fausses, soit il manquait des signatures, etc.

Aujourd’hui, je peux voir si quelqu’un a commis une erreur d’un simple clic de souris. Vous pouvez voir où une personne a été affectée, toutes les normes opérationnelles et de formation, les personnes qui ont réussi ou non, etc. Cela ne prend que quelques secondes et est très rassurant.

Laissez-nous un message pour résoudre vos problèmes de gestion des compétences – une fois pour toutes !

Parlons-en !